Qu'est-ce que le radon ?

Le radon est un gaz radioactif présent en quantités variables dans la plupart des maisons,  Même s'il est encore inconnu pour certains,  le radon est la deuxième cause de mortalité due au cancer des poumons après le tabagisme en Belgique !

Même si certaines régions sont plus touchées que d'autres, on peut retenir qu'en moyenne, la présence de radon est trop élevée dans une maison sur cinq et certaines nécessitent un réel plan d'action urgent !

Le radon est issu de la désintégration de l’uranium et du radium présents naturellement dans le sol et dans les roches. En se désintégrant, ils forment des descendants solides, eux-mêmes radioactifs. Ces descendants se fixent sur les aérosols de l’air et, une fois inhalés,ils  se déposent le long des voies respiratoires en provoquant leur irradiation.

 

Dans l’air extérieur, le radon se dilue rapidement et sa concentration moyenne reste généralement faible : le plus souvent inférieure à une dizaine de Bq/m³. 

Il peut par contre s’accumuler et atteindre des concentrations élevées atteignant parfois plusieurs milliers de Bq/m³ dans des lieux confinés tels que les grottes, les mines souterraines mais aussi dans nos bâtiments ou habitations !

 

plus d'infos
  • Classé par le Centre international de recherche sur le cancer comme "cancérigène certain" pour les poumons depuis 1987. De nombreuses études épidémiologiques confirment l’existence de ses risques très bien connus en Belgique car très présent sur le territoire.       

                                                                                                                                    

  • En Belgique il est considéré comme étant la deuxième cause de cancers mortels du poumon après le tabagisme. Très peu médiatisés, les chiffres annuels annoncent pourtant plus de décès causés par le cancer des poumons dû au radon que de victimes d'accidents mortels de la route !

  • Déja en 1982, L’UNSCEAR (comité scientifique des Nations-Unies) , avait publié un rapport indiquant que le radon était responsable, dans certains pays de 5 à 15 % des décès par cancer du poumon.

 
radon maison.jpg

La concentration de radon dans l’air d’une habitation dépend ainsi des caractéristiques du sol, mais aussi du bâtiment et de sa ventilation. Elle varie également selon les habitudes de ses occupants en matière d’aération et de fréquentation des pièces. Les parties directement en contact avec le sol (cave, plancher , vide sanitaire, etc.) sont celles à travers lesquelles le radon entre dans le bâtiment avant d'envahir les pièces habitées. L’infiltration du radon est accentuée par la présence de fissures, le passage de canalisation, joints de pavés, planchers, etc.

La concentration en radon sera d’autant plus élevée que le bâtiment sera confiné ou mal ventilé.

 

Dans certaines régions ou habitations, l’exposition au radon peut atteindre des niveaux d’exposition proches de ceux observés dans certaines mines d'uranium !

Si vous envisagez de construire, vous pouvez entreprendre des actions préventives.

carte radon L'avenir.jpg
regions radon 2.PNG

Les zones à risques se situent surtout au sud du sillon Sambre et Meuse, Mais pas seulement !

Source: journal L'avenir

Comment connaître la concentration de radon dans mon habitation ?

Les manières plus courantes de connaître les risques auquel vous êtes soumis sont celles ci:

radonEye.PNG

Pour que les résultats obtenus soient représentatifs des concentrations moyennes auxquelles vous êtes exposées dans votre habitation, les mesures doivent être effectuées dans les pièces les plus régulièrement occupées (pendant la journée mais également la nuit), sur une durée de plusieurs semaines.

La quantité de radon fluctue également en fonction du jour et de la nuit, ou des saisons. Les taux les plus hauts sont généralement observés de nuit, en hiver.

1.

Effectuer des mesures à l’aide de plusieurs pièges ou canisters que vous placez vous-même. Ceux-ci sont renvoyés plus tard dans un laboratoire spécialisé afin d'obtenir le résultat.

2.

Acquérir un quantificateur digital plus coûteux qui donne déjà une moyenne après 24h .

ou

ou

Ce que propose GéoQuiétude :

Relevé rapide

Une détection rapide et précise est faite avec une cellule radon de dernière génération ainsi qu'un compteur Geiger Muller.

Prêt de matériel

En cas de suspicion de dépassement des normes la location d'un quantificateur digital de radon est proposé à l'habitant.

Suivi

Un plan et une marche à suivre vous sont donnés afin de réaliser vous-même chez vous et en plusieurs jours les relevés à l'aide de l'appareil de prêt.

Solutions

Vous êtes conseillé en fonction de la situation réelle et des mesures précises que vous avez relevées .

 

BON A SAVOIR

Primes de la région wallonne pour les travaux  de nature à éliminer le radon :

  • l’installation de tout dispositif assurant la ventilation à l’air libre des caves et/ou vides ventilés.

  • travaux rendant étanches les membranes ou les portes au sous-sol.                                  

  • tous les travaux conseillés dans les rapports rédigés par les Services d’Analyse des milieux intérieurs SAMI.

* allant jusqu'à 1500e

Graphiques réalisés sur place lors d'analyses avec la cellule RD200.

rd200.jpeg
radoneye-rd200.jpg
Question Mark Place

Quels risques pour la santé ?

Les études menées par plusieurs instituts et universités au niveau international et soutenues par l’Union européenne durant plus de dix ans montrent que les risques sont proportionnels à l’exposition au radon et que ces risques deviennent clairement significatifs lorsqu'on atteint des concentrations de radon supérieures à environ 200 Bq/m3 * pour des expositions domestiques

 

Il est ainsi plus « dangereux » de passer sa vie dans une maison avec une concentration moyenne que de passer quelques heures dans un bâtiment où la teneur est très élevée.

 

*  L'IBN préconise des normes beaucoup plus basses de 80 Bq/m3

À long terme, l’inhalation de radon conduit à l'augmentation de développement du cancer des poumons. Cette augmentation est proportionnelle à l’exposition cumulée tout au long de sa vie. En cas de très forte exposition au radon  des symptômes tels qu'irritations de la gorge, toux , bronchites chroniques, irritations similaires à des allergies, et d'autres symptômes peuvent apparaitre.

 

A propos des normes:

"Les études menées par plusieurs instituts et universités subsidiées par l’Union européenne montrent que les risques sont proportionnels à l’exposition au radon et que ces risques deviennent clairement significatifs lorsqu'on atteint des concentrations de radon supérieures à environ 200 Bq/m3 ."

Pourtant les normes actuelles ne semblent pas tenir compte du résultat de ces études:

                       

ETATS UNIS              150 Bq/m3

BELGIQUE                 200 Bq/m3   ( constructions neuves )

BELGIQUE                 400 Bg/m3   ( constructions anciennes )

FRANCE                    300 Bq/m3

OMS                          100  Bq/m3

IBN                              60  Bq/m3

La Belgique doit transposer avant février 2018 la Directive européenne 2013/59/Euratom qui fixe les normes de base en radioprotection. Le nouveau niveau de référence fixé est à 300 Bq/m³.  Cette nouvelle norme remplacera le niveau d'action actuel de 400 Bq/m³ pour les anciennes constructions !

 

oQuiétude vous apporte des SOLUTIONS VÉRIFIABLES simples,  adaptées, économiques, scientifiques et réalistes.

(voir en fin de chaque rubrique)