Qu'est-ce que l'électricité sale ?

 L'électricité sale ou "Dirty power" est un terme pour désigner une pollution d'ondes Hautes Fréquences présente sur nos réseaux électriques domestiques 220 volts.

Cette nuisance fait donc partie intégrante des champs électriques et magnétiques émis par les câbles électriques dans nos habitations.  

Cette "pollution" est composée de fréquences pulsées entre 4000 Hz et 100.000 Hz  (forme d’ondes radio) qui s'accouplent et parasitent le courant électrique 50 Hertz des lignes et câbles électriques .

De  par sa présence insoupçonnable l’électricité pollué ou "électricité sale" est un des facteurs à l’origine de symptômes inexplicables allant de la fatigue chronique, à la dépression, perte de mémoire en passant par des insomnies. Mais cette nuisance invisible crée aussi d'autres problématiques avec les personnes qui souffrent d'électro-hypersensibilité, et qui trouvent peu de preuves sur la cause et le moyen de soulager leur souffrances considérées bien trop souvent comme imaginaires.

L'électricité sale prend naissance dans les bâtiments ou sur le réseau électrique qui les distribue d’un client à l’autre. Elles est donc autant présente dans les câbles électriques qui circulent dans les murs que dans les champs électriques et magnétiques émis dans l’atmosphère des maisons par ces mêmes câbles !

La "dirty power" fait donc, en quantité variable, partie intégrante des champs électriques et magnétiques présents dans nos habitations.  

plus d'infos
 

Quelles sont ses origines ?

Dans nos maisons cette pollution est générée par les appareils électriques qui fonctionnent par l'interruption du passage de courant alternatif 50 Hertz (le 50Hertz  qui est dans ce cas l’onde porteuse des rayonnements hautes fréquences qui crée les surtensions harmoniques).

Ces ondes sont donc générées par divers appareils,  moteurs électriques à vitesse variable, lampes fluocompactes, téléviseurs, ordinateurs, photocopieuses, etc..d'autres causes possibles peuvent par exemple une mise à la terre déficiente, des mauvaises connexions, ou tout simplement la présence de transformateurs fonctionnant normalement.

Par exemple, les gradateurs d’éclairage (dimmers) interrompent le courant deux fois par cycle de phase 50hz (100 fois par seconde),  les lampes fluocompactes 20 000 fois par seconde !

Dans le cas du "CPL"     cette haute fréquence est générée de manière volontaire pour émettre un signal d'information internet sur tout  le réseau câblé de l’habitation.

La présence du CPL est généralement plus redoutable que la pollution "dite classique" puisqu'il s'agit généralement d'un signal "pulsé" de forte puissance.

La pollution harmonique

La pollution des réseaux électriques par les courants harmoniques est une conséquence de la prolifération de charges non linéaires qui engendrent des courants harmoniques et des distorsions dans les différents réseaux électriques sur tout le niveau national.


 


Cette pollution harmonique est un phénomène relativement récent qui est apparu avec la banalisation de l’électronique...
Lorsqu’on étudie ce phénomène, on observe qu’un réseau d’alimentation est composé de tensions avec courbes sinusoïdales, cependant, la présence d' émetteurs déforme ces signaux et génère des harmoniques (qui représentent la somme entre une sinusoïde pure à 50 Hertz appelée la fondamentale et plusieurs sinusoïdes multiples de 50 Hertz appelées harmoniques*).

*(On parle alors d’harmoniques de rang pair = 2, 4, 6,… qui sont les harmoniques de tension, et impair = 3, 5, 7,… les harmoniques de courant, qui sont les plus perturbants.)

  • Rang 3 : courant supplémentaire = 150 Hertz ( 3 x 50 Hz)
  • Rang 5 : courant supplémentaire = 250 Hertz ( 5 x 50 Hz)

  • etc..

Quels sont les générateurs les plus courants ?

à l’intérieur des habitations :


- les lampes fluocompactes,
- les tubes fluorescents (néons),
- les lampes à décharge gazeuse à basse et

  haute  pression,
- les variateurs d'intensité lumineuse (dimmer),
- les ballastes électroniques d'éclairage,
- les chargeurs d'appareils,
- les appareils électroménagers, téléviseurs,
- les panneaux solaires      , les onduleurs,
- les transformateurs d'ordinateurs, imprimantes,       photocopieurs, ...

 

- le CPL (Courant Porteur en Ligne),
- les compteurs communicants (Linky).

 

Provenant de l’extérieur :

- les antennes-relais(gsm..), les éclairages extérieurs, les transformateurs, les panneaux solaires du voisinage...

info
plus d'infos
 

Comment savoir si mon réseau électrique est pollué ?

Meme si sa présence est de plus en plus courante, elle n'est pas présente dans toute les maisons, néanmoins si présente est, elle aggrave sérieusement l'effet néfaste des champs électrique 50hz très couramment présents dans nos maisons ainsi que les risques qui y sont liés.

 

il faut encore que cette électricité sale (dirty power) soit détectée et mesurée convenablement. Peu de géobiologues tiennent compte de ces paramètres pourtant faciles d'accès par exemple grace au lecteur Graham-Stetzer qui fait des mesures en unités GS.* Un seuil de 50 unités GS est recommandé à ne pas etre dépassé. C'est le Dr Martin Graham, professeur émérite de génie électrique à l'Université de la Californie, qui pour simplifier les détections a inventé ce «microsurge meter»                                                                                                                                                                                                             *micro-surtensions par secondes

D'autres mesures détaillées peuvent également être effectuées avec un oscilloscope.

Quelles conséquences pour notre organisme ?

Les conséquences à court terme :

  Troubles du sommeil, excitabilité, irritabilité et hyperactivité.

  Maux de tête, spasmes musculaires.

  La diminution de la production de mélatonine (hormone du sommeil), de la sérotonine.

  La modification de la chimie du sang, anomalies immunitaires...

  mais aussi:

   -Bronchites, asthme, sinusites..

   -Rougeurs sur le visage, éruptions cutanées, démangeaisons..

   -Troubles digestifs, nausées, troubles de concentration, de mémoire, anxiété et dépression...

   -palpitations, arythmie cardiaque, tension artérielle faible ou élevée, spasmes musculaires..

Les conséquences à long terme :

 

Beaucoup trop d'études démontrent que la pollution électromagnétique causée par les hautes fréquences transitoires accroit aussi les cas de cancer. Voilà par exemple la conclusion à laquelle en viennent l' ancien chef de l'épidémiologie pour l'État de Washington Samuel Milham , et Lloyd Morgan, directeur du registre national américain des tumeurs.

Parmi tant d'autres, l'étude faite à McGill (Armstrong, 1994) avait elle aussi déjà associé ce type de pollution électromagnétique pulsée à un risque de cancers sept fois plus élevé chez les travailleurs d'Hydro-Québec. Cette plus récente étude porte sur les pics momentanés de hautes fréquences transitoires. Beaucoup d'autres études démontrent ces augmentations de risques notamment ceux du cancer du sein, de la prostate, de l’ovaire, du col de l’utérus, du poumon, de l’estomac, de la thyroïde et du cancer colorectal,  etc...

 

Qu'en est-il aussi des études qui démontrent clairement les autres problèmes de santé tel que:

les influences sur la glycémie sanguine qui provoquent des problèmes de comportement chez les enfants et personnes déjà fragilisées.

 

Ou de la baisse de production de spermatozoïdes chez l'homme ?

Depuis deja bien longtemps les porteurs de pacemaker alertent les instances de santé suite à des

soucis d’interférences électromagnétiques à proximité des ampoules basse consommation !

 

Que propose GéoQuiétude ?

Dans notre cas, une mesure directe sur le circuit 220v de la maison  sera effectuée avec le quantificateur de micro-surtensions "Stetzerizer M300-a".

 

Afin d'évaluer les risques auquel l'habitant est exposé nous tiendrons compte de ces premières mesures lors de l'analyse "hors potentiel" des champs électriques 50Hz qui à lieu lors de l'analyse plus complète proposée par GéoQuiétude.

stetzerizer.jpg
Alpha-Labs.jpg
filtre srerzerizer seul.jpg

Comment neutraliser cette pollution ?

Éviter l'utilisation de certain appareils (décrits ci-dessus) dans la maison. Mais si la mesure n'est pas suffisante ou  impossible à prendre, ou si l'électricité sale provient de l'extérieur, la pose de filtres spécifiques s'avèrera parfois inévitable !

Dans ces cas:

Le placement de filtres tels que les filtres "Stetzeriser" sur le circuit électrique de la maison est très efficace  (ceux-ci se branchent sur les prises électriques de manière répartie dans plusieurs pièces).  Le kit comprend 10 filtres. le coût est considérable mais le résultat est sans équivoque !

Attention d'autres marques que Stetzeriser proposent des filtres ne travaillant pas nécessairement sur les mêmes fréquences !

 

Vu la large couverture d’action de ces filtres  ceux-ci élimineront également la pollution des compteurs électriques intelligents type « Linky »provenant du voisinage et s’immisçant sur votre réseau domestique. Ces filtres auront donc une double utilité et s’avéreront également être un excellent investissement pour vous protéger des pollution d'origine internes et externes.

 

Si la pollution provient uniquement de l'extérieur, le placement d'un filtre " pass-bas " à l'entrée du circuit (compteur électrique) peut convenir pour filtrer les fréquences entrantes dans le réseau de l'habitation. C'est souvent ce qui est entreprit en France pour arrêter les nuisances du nouveau compteur communicant Linky. Le filtre empêchant les fréquences supérieures à 50hz de s’immiscer en amont du compteur! Mais contrairement aux filtres Stetzeriser, le filtre "pass-bas" ne supprime pas la pollution générée par le matériel électrique domestique dans la maison !

Dans beaucoup de situations, des solutions plus simples et bien moins coûteuses comme l'installation d'un "Bio-rupteur" ou l'installation de simples interrupteurs "double phases" peuvent suffire pour protéger l'habitant dans sa chambre.

 Principe de fonctionnement des  

 Filtres Stetzeriser :

 Les filtres Stetzeriser absorbent les parasites présents sur le circuit domestique de la maison.

Le kit de filtres doit être répartit sur plusieurs prises électriques de l'habitation.

* d'autres solutions existent

 

Normes :

Afin de fournir un travail de qualité,

Tous mes conseils s'appuient sur les normes allemandes de Baubiologe (SMB2015)

nfasoft.jpg

oQuiétude vous apporte des SOLUTIONS VÉRIFIABLES simples,  adaptées, économiques, scientifiques et réalistes.

(voir en fin de chaque rubrique)