Plus de 170 scientifiques et médecins de 37 pays demandent un moratoire sur le déploiement de la 5G jusqu'à ce que des études d'impact sanitaire et environnemental sérieuses et indépendantes aient été réalisées avant toute mise en service.

  • La 5G augmentera considérablement l'exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences et s'ajoutera au brouillard électromagnétique déjà produit par la 2G, 3G, 4G, Wi-Fi, (900Mhz-2,4Ghz)  exposition qui a déjà été démontrée nocive pour les humains et pour l'environnement.

  • En plus de ses fréquences particulièrement hautes, la spécificité de la "5G" sera son architecture d’antennes très proches qui auront pour but d' obtenir un faisceau dirigé comme projecteur en agissant électroniquement sur les déphasages (décalages temporels) entre les antennes.

  • la 5G modifiera complètement la façon dont les antennes et les téléphones mobiles sont construits. Cela  transformera la couverture de rayonnement actuelle puisque des millions de nouveaux puissants émetteurs proches du faisceaux "laser" nous balayeront et traverseront nos corps à tout moment.

  • Évidement la 5G conduira aussi à une augmentation massive de la puissance de l'exposition aux ondes du sans-fil.

Techniquement:

  • La technologie 5G est efficace uniquement sur des petites distances. Elle se transmet mal à travers les solides. Il faudra énormément d'antennes-relais supplémentaires puisque la nouvelle architecture du réseau exigera une nouvelle antenne toutes les 10 ou 15 maisons en zone urbaine !!! créant inévitablement une exposition massive à laquelle nul ne pourra se soustraire.

  • La 5G émettra dans une gamme de fréquence très élevée, ce qui signifie que les antennes seront beaucoup plus petites - Dans les smartphones les antennes seront plusieurs et travailleront toutes ensemble. Elles vont concentrer et cumuler leur énergie dans des faisceaux étroits et orientables de haute puissance proche du "laser".

  • Contrairement aux ondes 3G ou 4G qui rebondissaient sur les murs ou sur votre corps jusqu’à atteindre l'antenne de votre GSM, les réseaux d’antennes 5G vont vous suivre de la même manière qu'un faisceau lumineux le ferait, de sorte que partout où vous êtes, votre smartphone émettra un faisceau directement dirigé vers la station de base la plus proche.. et un faisceau de la station de base sera lui aussi directement dirigé sur vous. Si vous vous situez entre le téléphone et la station de base, les deux faisceaux traverseront donc votre corps. Il sera bien entendu inévitable que les rayons de la tour vous traversent pour communiquer avec d'autres smartphones que le votre. Et si vous êtes dans une foule, ...une multitude de faisceaux divers se chevaucheront inévitablement à travers votre corps.

  • À l'heure actuelle, les smartphones émettent un maximum d'environ deux watts et fonctionnent généralement à une puissance inférieure à un watt. Cela sera toujours théoriquement vrai pour les téléphones 5G, mais en réalité,  à l'intérieur d'un téléphone 5G, il pourra y avoir jusqu’à 8 rangées d'antennes, toutes travaillant ensemble aux puissances autorisées de 2Watts chacune !

 

Les applications 5G nécessiteront le déverrouillage de nouvelles bandes de fréquences dans les gammes supérieures de  6 GHz à 100 GHz en utilisant des ondes submillimétriques et millimétriques !!!

La 5G est conçue pour fonctionner avec des fréquences d’ondes particulièrement hautes.  Les développeurs travaillent en laboratoire sur des fréquences de 30Ghz et 40Ghz voir bien plus !!!

Dans un premier temps et actuellement, les opérateurs téléphoniques acquièrent les bandes de fréquence entre 3 et 4 Ghz pour la 5G mais il est clair que le but des opérateurs sera de débloquer rapidement par la suite des droits pour émettre sur des fréquences beaucoup plus hautes comme 7,3Ghz et ensuite 13Ghz puisque le principe de réseau 5G est destiné à émettre dans des gammes de fréquences encore bien plus hautes.

Pour un bon fonctionnement du projet « IOT » ( Internet People of Thinks*) voitures connectées etc liant les objets à internet (but initial de la 5G) il est intéressant de savoir que les concepteurs travaillent sur des  plages de fréquences tel que : 30-40Ghz 60Gz voir même 80Ghz !! Nous parlerons donc très clairement d’ondes non plus centimétriques mais millimétriques pour les étapes qui seconderont le lancement de la 5G !!!

A l'étranger, la FCC (Commission fédérale des communications d'Etats Unis) a récemment adopté des règles autorisant la puissance effective de ces faisceaux jusqu'à 20 watts. Ce à quoi la FCC compte, c'est qu'il y aura un blindage métallique entre le côté d'affichage d'un téléphone 5G et le côté avec circuits et antennes. Ce blindage sera là pour protéger les circuits des interférences électroniques qui pourraient rendre le téléphone inutilisable ( !). Mais fort heureusement ce blindage devrait également permettre d'éviter que la plupart des radiations ne se propagent directement dans votre tête ou votre corps !!!

La FCC permet donc aux téléphones 5G d'avoir une puissance rayonnée équivalente à dix fois celle des téléphones 4G. Qu'est-ce que cela va faire aux mains de l'utilisateur, la FCC ne le dit pas. Et qui va s'assurer que lorsque vous mettez un téléphone dans votre poche, le bon côté du blindage sera face à votre corps ? personne !!!

* La cinquième génération de téléphonie mobile (5G)

Petit rappel:  (GSM 3G :  0,9 – 1,8Ghz )  ( Gsm 4G : 2,6Ghz )   ( wifi 2,4Ghz, ) -   ( four à micro-ondes 2,4Ghz  ) -  ( nouveau Bluetooth  et wifi 5 : 5Ghz )     (  GSM 5G :  7,3 Ghz, 13Ghz, puis jusqu' à 80Ghz )

«Ce genre de technologie interagit avec la peau et les yeux des humains. Ce résultat choquant a été rendu public par le biais d’études de recherche israéliennes qui ont été présentées dernièrement lors d’une conférence internationale sur le sujet .

Les ondes millimétriques correspondent à la gamme des fréquences comprises entre 30 GHz et 300 GHz !!! De nombreuses  applications utilisant ces fréquences d’ondes  existent  et  émergent  actuellement  dans  le  domaine de la thérapie  en  Europe  de  l’Est,  ce  qui  prouve que les interférences entre ces fréquences et notre organisme sont évidentes.

                                      

                                           vidéo

Sur cette vidéo le Docteur Ben-Ishai du Département de physique de l’Université d’Israël explique la manière dont les glandes sudoripares humaines agissent comme antennes hélicoïdales lorsqu’elles sont exposées à ces longueurs d’ondes !

Inévitablement , l'exposition à ce type de fréquences va provoquer des conséquences supplémentaires à celles des effets déjà bien connus et bien présents de la 3G, 4G etc... Nous parlons donc d'une future véritable catastrophe sanitaire .                                                                                                                        

A suivre...